Now Reading
#Exploration – Il limone lunare Partie 2 (IT, FR, EN)

#Exploration – Il limone lunare Partie 2 (IT, FR, EN)

Il limone lunare consiste en deux émissions qui circulent autour de l’oeuvre et des écrits de l’activiste et poète sicilien Danilo Dolci.
Cette seconde émission est consacrée à des artistes, écrivains et activistes dont les oeuvres répondent et résonnent avec l’expérience de Radio Libera. Ils créent de nouvelles pièces sonores pour Radio Commons: Maya Ouabadi, Silvia Maglioni et Graeme Thomson, Lina Issa, et Verity Spott.
Retrouvez ici la première partie de l’émission.

Curateurs: Giulia Crisci et Camille Pageard
Avec la participation de l’Assemblea delle Lucciole /Diaria

Chapitre 1 : Petite histoire d’engagement et de voix
(FR)

Un podcast réalisé par Maya Ouabadi
à l’invitation de Giulia Crisci, Camille Pageard
montage sonore: Daniele Crisci 
avec les voix de: Mehdi Ramdani; Hajar Bali.

Textes: 
L’an V de la révolution algérienne, de Frantz Fanon, 1959

Extraits musicaux et sonores: 
Intro musical: Daniele Crisci, Madres
Chanson « Lazem Ntkiya Hadra » de Rabah MBS
Aissa Messaoudi sur Sawt el Arab
Extrait d’un reportage de L’ENTV avec Mustapha Toumi
Extrait de la pièce La guerre de 2000 ans, de Kateb Yacine, jouée par la coopérative théâtrale de la ville de Tizi ouzou
Extrait de l’émission de radio « Sans pitié », Mohamed Ali Allalou, Baaziz et KG2
Extrait de Radio Corona internationale, avec Abdellah Benadouda
Extrait de kelmetna, avec Farida Bouchenaf 

Pour aller plus loin :


Chapitre 2 : Field visions notes towards a radio film
(EN)

Un podcast réalisé par Silvia Maglioni & Graeme Thomson
à l’invitation de Giulia Crisci, Camille Pageard
avec les voix de: Silvia Maglioni & Graeme Thomson
Sound design et music orginal: Graeme Thomson
Composition de textes: Silvia Maglioni
Textes adaptés: Danilo Dolci’s The Outlaws of PartinicoReport from PalermoWasteSicilian livesSilence doesn’t existThe Man Who Plays Alone
Intro musical: Daniele Crisci, Madres

La retranscription du podcast « Field visions notes towards a radio film » en PDF.

Pour aller plus loin :
http://cargocollective.com/terminal-beach , le site des artistes

Chapitre 3 : Just fruits
(EN)

Un podcast réalisé par Lina Issa
A l’invitation de Giulia Crisci, Camille Pageard
Montage sonore: Daniele Crisci
Avec les voix de: Clelia Bartoli; Rodrigo Ghattas-Pérez; Talah Hassan; Hani Al Sawah

Extraits musicaux et sonores: 
intro musical: Daniele Crisci, Madres
Hani Al Sawah; Bil Share3 “In the street” بالشارع
Santiago Cordoba, Gallo

Pour aller plus loin:

  • The A project, une plateforme qui vise à réaffirmer la liberté d’action et l’autonomie en matière de sexualité et de santé mentale, tout en faisant avancer, par la pratique et la théorie, un discours politique sur la santé sexuelle, reproductive et mentale et en cherchant des alternatives pour contrecarrer les approches restrictives et réductrices du patriarcat médical à l’égard de tous les corps, en particulier ceux des femmes et des personnes non conformes au genre au Liban.
  • « From Homs to Beirut: Darwish’s Ard al-Samak » interview en arabe du rappeur syrien, Hani al-Sawah aka Darwis, 2015
  • En Otros Lugares, Santiago Cordoba


Chapitre 4 : Coronelles
(EN)

Un podcast réalisé par Verity Spott
à l’invitation de Giulia Crisci, Camille Pageard
enregistrement et lecture: Verity Spott
Textes: Cornelles, Veer Book, 2020 (à publier)
Intro musical: Daniele Crisci, Madres

La retranscription du podcast Coronelles en PDF.

Biographies:

Maya Ouabadi est née en 1988 à Alger où elle vit et travaille. Après des études de littérature francophone, elle travaille quelques années aux éditions Barzakh, puis en tant qu’éditrice indépendante. Parallèlement à ses activités dans l’édition, elle a fait partie de l’association culturelle Chrysalide et du comité d’organisation de la rentrée littéraire du Mali.  En 2018 elle fonde les éditions Motifs qui publient entre autres la revue de critique littéraire bilingue (français-arabe) «Fassl», qui propose des critiques de fond, des entretiens et portraits d’auteurs algériens et étrangers, ainsi que des textes inédits. 

Silvia Maglioni et Graeme Thomson réalisent des films et des projets artistiques et cinématographiques ensemble depuis le début des années 2000. En interrogeant les modalités d’écriture, d’écoute et du regard, leur production artistique explore de nouvelles configurations d’image, de son et de texte pour réactiver des archives et des histoires inachevées, aux marges de l’histoire ou en voie de disparition, et pour créer de nouveaux modes de vision collective et d’engagement avec le cinéma, la politique et la pensée contemporaine. Leur pratique inclut la création de films, d’installations vidéo et multimédia, d’œuvres sonores, de performances, d’émissions radiophoniques, des « technologies vernaculaires » et de livres. Les films de Silvia Maglioni et Graeme Thomson ont été sélectionnés par de nombreux festivals internationaux et leur travail est régulièrement présenté et installé dans des centres d’art et des musées dans le monde. Actuellement, ils habitent entre Paris et Palermo, où il sont en train d’écrire un nouveau film.

Mon nom est Lina Issa, femme de couleur, artiste, méditéranéenne, mère, autrice, hétérosexuelle, en “pleine” capacité physique, migrante, multilingue…
Je réalise des performances, des vidéos, des interventions dans des organisations, j’organise et j’anime des festivals, des programmes culturels et des discussions, je conçois et je prépare des événements culinaires où la mémoire incarnée et le récit sont déclenchés et guidés par la dégustation et l’alimentation. Je collecte et je raconte des histoires. J’ai écrit un roman et j’ai commencé à écrire sur les méthodologies de travail avec les communautés, avec soin au Musée des cultures du monde aux Pays-Bas et auparavant à l’Université de médecine d’Amsterdam. De par mon travail, je  crée  les conditions de relations personnelles dans des contextes complexes et insiste sur l’aspect politique du personnel. De même je crée les conditions pour une pratique de l’empathie et de l’espoir car tous deux sont travail, pour désapprendre mon identité, pour écouter et parler à travers le corps, pour permettre des rencontres détaillées, et pour établir la vulnérabilité comme  norme.

Verity Spott écrit des poèmes, interprète et compose de la musique et vit à Brighton. Leurs livres comprennent Gideon, Click Away Close Door Say, The Mutiny Aboard the RV Felicity, We Will Bury You, Hopelessness et Coronelles – Set 1. Verity codirige l’événement de poésie et de performance Horseplay, enseigne la poésie à New Writing South et dirige actuellement la publication de Contraband Books. Verity joue du violoncelle dans le trio d’improvisation In Threads.

Couverture du livre « Limone lunare » de Danilo Dolci
View Comments (0)

Laisser un commentaire

Scroll To Top